DU DROIT A LA DIFFERENCE AU DROIT À L’INDIFERENCE

image

La puissance des coutumes est colossale dans notre société. Jadis, elles avaient parfois pouvoir de vie ou de mort, à qui osait l’affronter .
Aujourd’hui, soit la COUTUME a pris pour nom MODE, TENDANCE et est édictée par des créateurs, relayée par des publicistes et des industriels, soit PONCIF renouvelé de génération en génération , elle s’impose sans dire son nom par simple paresse intellectuelle et personne n’ose la remettre en cause.

Les maillots de bains pour homme appartiennent clairement au premier groupe: Bien qu’en réalité pur produit de la mode, à la coupe éphémère, malheur à celui qui ose affronter les codes en usage dans un groupe.

La lingerie fine  sur l’homme, se heurte à l’abîme des coutumes inexpliquées du second groupe; celle dont on à peur, sans savoir pourquoi, dont il ne faut pas parler, et que l’on rejette de peur d’être contaminé soi-même.

 

Oser porter de la lingerie dite féminine, ÊTRE DIFFÉRENT DU GROUPE c’est avant tout affronter en face cette inconnue.

Comme bien souvent dans les coutumes, l’écran de fumée se dissipe immédiatement, et l’acte fondateur de remonter sur ses hanches une culotte en dentelle noire ou de nouer sur les côtés les rubans d’un petit triangle en satin doré génère un sentiment de liberté incroyable.

image
On s’avance alors dans la vie tel le nouveau communiant admirant la montre qu’on vient de se voir offrir, doté d’un pouvoir d’embrasser la vie avec confiance.
Faire l’expérience de la lingerie fine, c’est faire l’expérience de la liberté.

 

image

 

 

LA LIBERTÉ D’ESSAYER…

Cet espace de liberté, une fois acquis, ne s’accommode  pas de limites de principe..
Culotte à froufrou, ou aux design improbable, bas et porte-jarretelles structuré, soutien- gorge coordonné ou serre-taille à lacets… un territoire de sensation, de nouvelle coupes, et de matières autrefois interdites est à explorer goulûment. Nous voilà pimentés pour la journée sous nos costumes.

image

LE REGARD DE L’AUTRE…

Aussi épris soit-on de cette nouvelle liberté, il s’agît avant tout d’une démarche de l’intime; de même que l’on ne peut deviner quels dessous se cachent sous la robe  d’une inconnue, on reste avec cette sensation de devoir cacher ce que l’on porte.
Certain ont le plaisir d’échanger avec leur compagne leur expérience, d’autre vivrons leur expérience sans pouvoir la partager.

image

Il est néanmoins un chemin d’honnêteté qui vaut la peine d’être parcouru, celui de la vérité, du respect de soi.
Se sentir libre dans sa lingerie, chez soi, dans son couple, mais aussi au vestiaire ou chez le docteur.
Se sentir libre dans son bikini à la plage où la piscine.
Affrontez le regard de l’autre, c’est affronter sa propre différence.

image

image

LE DROIT À L’INDIFFÉRENCE!

On a beau se sentir précurseur, sûr de son choix, le droit à la différence n’est pas la règle la plus partagé dans notre société coutumière.

Notre modeste rôle, à CULOTTE.ME, est d’éclairer le chemin sur lequel nous sommes, avec des informations, en combattant les à-priori, en dénonçant les coutumes stupides, afin que des capitaines courageux, voyant une « TERRA INCOGNITA » à explorer, lance enfin une campagne publicitaire et des modèles de lingerie fine pour homme.
Des culotte, tanga, bikini, soutien-gorge, bustier, porte-jarretelles, string, enfin aussi pour les hommes.

 

Nous espérons qu’un jour, plutôt que d’être le sujet de moquerie,d’étonnement ou de curiosité, nous soyons ignorés, noyés dans une communication de masse pour la lingerie fine des deux sexes.

image

À CULOTTE.ME, pour les hommes qui portent de la lingerie fine, nous réclamons le DROIT À L’INDIFFÉRENCE !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s