Le BIKINI, la mode explosive…

Le bikini, d’un sexe à l’autre !

image

Regarder les vêtements sur d’anciennes photos, c’ est parfois se plonger dans des affres de perplexité.
Celles des vacances sur la plage ne dérogent pas à la règle.
On y découvre pour les hommes, une mode différente tous les cinq á six ans, avec des maillots de bains frisant parfois le ridicule, et quasiment toujours totalement inadaptés à une quelconque activité balnéaire.

image

image

Aujourd’hui l’usage est au bermuda très long, gênant les mouvements, empêchant le bronzage, formant bulles d’air et plis sous l’eau, fabriqué de plusieurs épaisseurs, dans des matériaux inséchable.
Assorti parfois d’un caleçon interne dépassant même parfois du short, le tout affublé de couleur et de dessins criards qui semblent avoir été inspirés par le code couleur d’un prospectus de supermarché.

Quelques années auparavant règnait le maillot nylon, réincarnation du slip kangourou taillé dans des matériaux issus de l ‘industrie pétrolière des années 70.

imageimage

Si on se plonge sur des photos plus historiques, on tombe à la renverse face a l’imagination de l’homme à s’imposer des tenues absurdes et à en faire de véritables « punitions » de groupes.

image

Car malheur à celui qui ne suit pas la coutume sur la plage, et tant pis pour le bronzage ,le confort ou l’esthétisme.

Comme pour sa triste lingerie, le MÂLE se doit donc de respecter la règle qui veut que tout ce qui est joli, pratique et confortable, lui est interdit au détriment de la femme.
La séduction, les coupes sexy, le bronzage, les tissus légers, les couleurs mettant en valeur la peau lui sont interdit.

image

 

 

 

Dans l’univers féminin la révolution date de 1945, ou un certain Mr Reard, créateur génial de maillot de bain, décide de mettre les pieds dans le plat en créant un maillot fait de deux pièces triangulaires si jolies, si pratiques, si sexy qu’il prédit à la femme qui le porterait un effet de bombe atomique.
Il le baptise BIKINI, comme le nom de l’atoll du Pacifique ou les américains viennent de faire exploser la même année une bombe H.

imageimageimageimage

 

Les pièces de tissus sont si légères, si petites à l’époque, qu’il commercialise le deux pièces dans une sorte de boîte d’allumette.

70 ans après, on est encore surpris du modèle présenté à la piscine molitor, tant il pourrait  rivaliser avec les bikini d’aujourd’hui.
Dire que les femmes s’en sont emparé est un euphémisme.

image
Libre en Bikini

Plus personne n’est choqué par ce double triangle, si pratique pour se baigner avec une impression de nudité, si simple à plier, à sécher, et totalement compatible avec un bronzage le plus intégral possible. La femme à sa tenue idéale, déclinée avec des multitudes de variations, des plus sexy  aux plus sages.

 

_MG_1215

A ses côtés, le ridicule de la tenue masculine majoritaire est exacerbé… Mais qu »importe… La coutume l’impose !

LE CHEMIN DES PRÉCURSEURS.

heureusement, de nombreux hommes, à la recherche de plus de confort, ont ouvert les yeux sur cette injustice.
Dans les années 1990 Ils sont allés rechercher des modèles des année 70, adaptant certains maillots japonais ou californien, pour relancer ce que l’on appelle le SPEEDO, digne fils légitime du bikini féminin et du slip de bain des année 70.

La communauté Gay, souvent précurseur en terme de mode, s’en est immédiatement emparé, et à aidé à sa diffusion.

Fort de ce succès, certains fabricants depuis les années 2000 sont allés plus loin que le speedo.
Abandonnant les principes du slip, enveloppant les fesses, ajusté sur les cuisses, et avec une ceinture marquée, pas très confortable, ils ont adopté les principes du bikini, deux triangles en tissus léger, sans élastique aux cuisses, et maintenu autour de la taille par une cordelette élastique.
Quelques légères adaptations pour le triangle avant grâce à une coupe créant un volume et voilà le BIKINI HOMME !

 

On trouve dorénavant sur Internet de très nombreux models de bikini pour homme, à nouer ou à la taille élastique.

C’est aux hommes de s’en emparer, sans complexe, pour démontrer partout l’absurdité que représentent ces shorts d’un autre âge.
A CULOTTE.ME, nous espérons que partout sur les plages de France et du monde, des hommes en bikini se baigneront a côté de leur partenaire femme, bronzent, marchent,jouent, discutent…
Chacun de nous doit faire cette démarche salutaire.

C’est a ce prix que nous libererons les esprits d’une coutume pesante et ridicule.
Nous espérons le soutien des femmes qui ont tout à gagner dans cette égalité fraternelle.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s