« Vers des dessous masculins en dentelle ?

       image

  Je me permet ici de commenter l’article paru récemment dans la rubrique actu sur le site catalogues-lingerie :                                     http://catalogues-lingerie.com

           » Vers des dessous masculins en dentelle « 

_ »Les boxers, les slips et les caleçons en dentelle vont-ils envahir la lingerie masculine ? Sera-t-il courant pour les hommes de se trimbaler dans une lingerie si sexy et transparente qui dévoile tout ? C’est une possibilité…  »

« La dentelle, omniprésente dans la lingerie gay… »

                   

image

 

 

_ » La lingerie masculine en générale a une particularité assez étonnante si on y pense, elle suit souvent, avec juste un décalage, le chemin créatif tracé par la lingerie de sa minorité gay. « 

 

             mon commentaire :         »   Alors ça , c’est un remarque très parisienne !

                              Personnellement je ne sais pas ce que c’est qu’une lingerie « gay ». J’ai      l’impression qu’on catalogue un peu trop facilement ce courant en y balançant tout ce qui est de l’ordre du tabou et qu’il est un peu facile de dire que « ça fait gay » par exemple …

Du coup , la dentelle est -elle omniprésente dans ce milieu ?

j’en doute vraiment. »

_« La plus flagrante illustration de ce principe est l’apparition du boxer, qui a constitué une des rares grandes innovations récentes du secteur. Le boxer, plus moderne, branché et sexy (parce que moulant) de ce qui se faisait, était ainsi au départ un sous-vêtement clairement estampillé gay avant que des marques comme Calvin Klein par exemple ne le popularise à la fin du siècle dernier. »

 

                  C’est bizarre , j’avais lu dans la presse lingerie que le boxer s’était imposé comme un choix délibéré des fabricants de lingerie masculine pour mettre en avant une image sportive de l’homme et surtout éviter celle d’un homme féminisé .

image

_« Disons que sur le principe, c’est dans le milieu gay qu’on a l’envie et l’audace de travailler en toute liberté sur la mise en valeur du corps intime de l’homme, c’est au voisinage de cette communauté que créateurs et stylistes s’emploient à élargir le carcan créatif assez étroit des dessous masculins, et certaines tendances (en sous-vêtement comme dans le reste) finissent donc par arriver jusqu’à la lingerie masculine en général. »

                         Ce que je lis là me fait sourire car cela sous-entend que le petit monde des créateurs de mode masculine est un milieu homosexuel …

_« Tout le contraire en passant de chez les femmes, où la lingerie est hétéro, et où on aurait même bien du mal à pouvoir définir une lingerie lesbienne

 

                                   Là encore je souris car de même cela sous-entend que les femmes homosexuelles ne peuvent pas ressentir les choses de la même manière que les hommes … Il y a tellement d’orientations sexuelles différentes qu’à mon avis, une femme lesbienne peut tout à fait désirer s’habiller avec des dessous d’homme. Alors pourquoi pas une lingerie lesbienne ? (1)

Non , ce qui est très différent à mon avis est l’image qu’on a de l’homosexualité des femmes moins porteuse de tabous que celle des hommes …

image

_« C’est pourquoi si on s’interroge sur les prochaines nouveautés de la lingerie masculine, il peut être utile d’aller se promener dans les rayons de boutiques de dessous gay un peu avant-gardistes comme Petit-Q par exemple. Évidemment, tout ce qu’on y voit ne sortira pas forcément du milieu homo, mais la lingerie masculine mainstream de demain sera sûrement passée par là. Et, depuis quelques temps, s’il y a bien une tendance qui saute aux yeux et qui gagne sans cesse en importance, c’est l’apparition de la lingerie masculine en dentelle. Les slips, strings et boxers qui ne cachent plus rien des bijoux de famille sont omniprésents dans cette boutique comme dans certaines autres. »

   

                        Petit Q serait donc un site de lingerie gay … ! J’imagine fort bien que cette communauté représente la grosse part de sa clientèle , mais certainement pas l’intégralité. En tous cas le site ne se définit pas comme tel . Là encore , c’est ce qu’on veut y voir , mais ce n’est pas forcément ce que tout le monde voit . (2)

               

_ » Même si elle ne concerne pour l’instant qu’un style des sous-vêtements érotique, cette nouvelle attirance pour la dentelle dans la lingerie masculine est intéressante parce qu’elle semble le point de convergence de plusieurs inspirations du moment. Il y a donc la lingerie gay qui s’y mettrait, empruntant d’ailleurs là pour la première fois dans la lingerie féminine. Il y a aussi ce nouveau courant qui appelle de ses vœux l’apparition d’une lingerie masculine inspirée de la lingerie des femmes (voir nos articles sur l’Homme Mystere ou les Hommes Qui Portent la Culotte).

« Même si elle ne concerne pour l’instant qu’un style des sous-vêtements érotique, cette nouvelle attirance pour la dentelle dans la lingerie masculine est intéressante parce qu’elle semble le point de convergence de plusieurs inspirations du moment. Il y a donc la lingerie gay qui s’y mettrait, empruntant d’ailleurs là pour la première fois dans la lingerie féminine. Il y a aussi ce nouveau courant qui appelle de ses vœux l’apparition d’une lingerie masculine inspirée de la lingerie des femmes (voir nos articles sur l’Homme Mystere ou les Hommes Qui Portent la Culotte). »

              Cette attirance pour la dentelle est-elle vraiment nouvelle ?

Certainement pas , elle existe depuis toujours , l’histoire est là pour le prouver .

Seulement les courants de mode qui se sont imposés ont détourné l’intérêt de l’homme à s’habiller avec goût et fantaisie .

image

_ » Puis il y a aussi des gens qui se disent, dans une démarche purement créative ou artistique, « et pourquoi pas la dentelle ? « 

                 Ah enfin !!! OUF

Il est enfin possible de penser que l’homme désire simplement changer ;

changer de sous-vêtements , changer d’image …

 

« Peut-elle percer vers la lingerie homme mainstream ? »

_ »A notre avis, ce n’est cependant pas demain la veille que les mecs porteront facilement de la dentelle. La dentelle véhicule une symbolique féminine très forte. Alors comme on le voit actuellement, elle s’insinue dans des milieux où on aime mélanger les genres, transgresser les codes et déconstruire certaines perceptions, mais il y aura de la résistance partout ailleurs. »

 

         Ca c’est sûr , mais l’avenir nous le dira !

Porter « facilement » de la lingerie , c’est à dire l’assumer , rien n’est vraiment plus facile car à l’exception des journées « no-pants », il est si facile de ne pas montrer ses dessous à tout le monde !!!

Mais on peut aussi fort bien imaginer un raz de marée dans la mode masculine si les créateurs se décident à bouger un minimum , amorcer des tendances .

Par exemple je pense fermement que communiquer sur une lingerie similaire vraiment bien étudiée pourrait déclencher un élan qui en surprendrait plus d’un !

A elle seule , la marque Aubade ne peut suffire, il faut descendre en gamme et porter un intérêt plus grand au produit pour ne pas le « bâcler » comme a pu le faire récemment Variance et dans une moindre mesure Implicite …

 

_ »Il y a aussi des considérations anatomiques qui entraînent qu’en terme de pudeur, hommes et femmes ne sont pas logés à la même enseigne. Avec une petite culotte en dentelle très transparente, une femme pousse loin la séduction mais ne se dévoile pas totalement. On reste dans l’invitation, on reste dans une certaine subtilité. Un homme en dentelle, lui, dévoile forcément toute son intimité, exposant ainsi son viril service trois pièces aux yeux du monde. Ce qui est quand même légèrement plus rentre-dedans et rebutera beaucoup de monde. D’autant que le pénis masculin reste un de nos derniers tabous en terme de représentation. »

                         C’est sûr ! En terme de tabous , l’image de l’homme traîne avec elle un sacré boulet !

Toutefois, j’imagine facilement une lingerie masculine cachant ce sexe avec subtilité . D’ailleurs en terme de confort, les dessous ayant un plastron en maille opaque sont agréables à porter alors que la dentelle à ce niveau est souvent irritante … ( même pour le femmes d’ailleurs …)

slip-dentelle-navy

_ »Au centre d’une vraie tendance, mais susceptible de générer de vraies résistances face à elle, nous pensons que la dentelle va probablement arriver dans la lingerie masculine mainstream, mais très progressivement. Nous pensons aussi que les sous-vêtements pour hommes en dentelle que nous imaginons seront différents, plus soft, plus sobres, moins explicites. »

 

                             Certainement .

_ »D’abord, des fabricants proposeront de nouvelles dentelles, avec de nouveaux motifs, de nouvelles broderies, des produits « masculinisées », plus neutres, différents des motifs floraux ou des enluminures habituelles qui font croire que tel boxer aperçu chez Petit-Q (qui s’est créé une catégorie dentelle dédiée…) a été découpé dans de la lingerie Aubade pour femmes. Probablement aussi que dans un premier temps, les dessous masculin se contenteront d’une « touche » de dentelle, comme une décoration latérale, ou une bande ici ou là sur un boxer. Et ainsi de suite… En quelque sorte, plutôt que de trop singer ce qui se fait pour les femmes, avec tout ce que cela a de transgressif, des créateurs parviendront à inventer une vraie lingerie masculine utilisant la dentelle. »

                            C’est pourquoi je crois beaucoup à une lingerie similaire ( voire mixte pour les lingeries plus quotidiennes ) …

image

Une mode mixte n’a guère de chances toutefois car elle pose quelques problèmes techniques d’une part mais surtout, en terme marketing , offre moins de ressources créatives et des marchés plus étroits .

_ »Ou peut-être aussi que nous nous plantons complètement et que la dentelle ne sortira pas, pour ce qui est de la lingerie homme, de ses niches actuelles. En tous cas on la voit de plus en plus à droite à gauche, et c’est amusant de se demander si elle va aller plus loin car si une chose est par contre sûre, c’est que la lingerie masculine en général manque beaucoup plus de nouveauté et de fantaisie que son homologue féminine. »

                          C’est cette dernière remarque qu’on n’arrête pas de signaler ici ou là et qui devrait faire bouger les choses un jour ou l’autre .

Alors , sommes-nous à côté de la plaque ?  Sûrement pas ,  car pour le moins les choses resteront en l’état ; la « niche » restera ce qu’elle est et seule une minorité d’hommes se permettront toutes sortes de « transgressions »  (libertés)  avec leurs sous vêtements …

 

Sans forcément aller jusqu’à cette image fortement féminisée qu’on voit ici : 

image

(1)  J’ai acheté récemment un slip homme intégralement en dentelle

de chez Doréance . En regardant  bien sa coupe , on peut affirmer qu’il conviendrait parfaitement aux femmes … Le vêtement n’a pas de genre nous disait si bien JP Gaultier ,  la lingerie non plus évidemment …

 (2)  Les profils des gens s’intéressant à la page  » lingerie mixte  » de facebook me montrent que beaucoup d’étrangers ont une vision de la lingerie masculine très différente de la nôtre . Il y a entre-autres une vaste communauté musulmane et hindoue pour qui le message véhiculé par cette mode  , représente tout autre chose que pour nous.

6 commentaires

  1. Je me souvient d’un monsieur qui portait un teeshirt ou était écrit « j’etais homosexuel avant que ce ne soit la mode », avant que la mode masculine s »empare des dentelles ,je suis très heureux de partager mes choix dans une lingerie féminine.
    Bonne journée

    J'aime

  2. Il ne faut pas gâcher notre plaisir d’être précurseur, et de voir sur les plages ou ailleurs nos semblables subir l’uniformisation ridicule de leur lingerie, mais ayons un peu de compassion et essayons de leur montrer la lumière….

    J'aime

  3. Ce que nous dit cet article, c’est que les créateurs de dessous ont une vision pour le moins ambigüe des hommes portant de la lingerie. Au plan du marketing, ils partent sur des postulats erronés, dont une méconnaissance des attentes des communautés gay et lesbienne. Ce qui ressort de ces propos, c’est que nos créateurs, très parisiens dans l’esprit, entretiennent les idées reçues qui nous portent tort.

    J'aime

  4. N’importe quoi!!!!
    Il ne faut pas être gay ni bi pour porter de la lingerie féminine, dentelle,satin .
    Moi j’en porte tous les jours ,
    Je dors en nuisette sexy ,porte des dèshabilles très féminins et sexy le soir et le matin.
    Je porte cette lingerie sexy même chez mon médecin, kiné…sport.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s